Place for archiving, researching and transmitting born in 1994 that explores Land Art both in historical, critical and prospective perspective. It is aimed at “an audience as wide as possible” (Gerry Schum)
Founded by Marc de Verneuil (architect, critic)

Lieu d'archivage, de recherche et de transmission né en 1994 qui explore le Land Art dans une perspective aussi bien historique, critique que prospective. Il s’adresse à «un public le plus large possible» (Gerry Schum)
Fondé par Marc de Verneuil (architecte, critique
)

in memoriam Yann Le Guennec (1968-2014)






lundi 29 juillet 2013

RIP Walter De Maria (1935-2013)


Walter De Maria dies at age 77   
CelebrityDies, July 26, 2013

American Minimalist artist, sculptor & composer, Walter De Maria died Thursday, July 25th of a stroke in New York City. He was 77 years old. (...)


Le Monde (30 juillet 2013)
BBC4 (July 30, 2013)
The Guardian (July 29, 2013)
Los Angeles Times (July 26, 2013)
New York Times (July 26, 2013)
The Art Newspaper (July 26, 2013)
Land Show in the Dark (1977-2012)
Hommage de Yann Le Guennec (2009) 
The Lightning Field (1977)
Interview by Paul Cummings (October 4, 1972)
Munich Earth Room/The Land Show (1968)
UbuWeb (1964-1968)

 
Walter De Maria est décédé à l'âge de 77 ans.
CelebrityDies, 26 juillet 2013

« L'artiste minimaliste américain Walter De Maria, sculpteur et compositeur, est décédé ce jeudi 25 juillet d'un accident vasculaire cérébral à New York. Il avait 77 ans. Walter De Maria est né le 1er octobre 1935 à Albany, en Californie. Il a étudié l'art et l'histoire à l'Université de Californie de Berkeley. En 1960, il s'est installé à New York. Là, il a composé deux œuvres musicales, produit deux films, participé à de nombreuses manifestations locales et est devenu le batteur du groupe de rock The Primitives, ainsi qu'un membre d'une collaboration d'artistes et de musiciens connue sous le nom de The Druds. L'œuvre la plus célèbre de De Maria est considérée par beaucoup comme étant The Lightning Field, un quadrillage de 400 poteaux en acier implanté dans le désert du Nouveau-Mexique. De Maria a rarement donné d'interviews et n'a pas souvent été photographié, détestant les photos de lui-même. Il est considéré par beaucoup comme l'un des grands artistes américains contemporains.» 

(traduction OBSART)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire