Place for archiving, researching and transmitting born in 1994 that explores Land Art both in historical, critical and prospective perspective. It is aimed at “an audience as wide as possible” (Gerry Schum)
Founder/director: Marc de Verneuil (architect, critic)

Lieu d'archivage, de recherche et de transmission né en 1994 qui explore le Land Art dans une perspective aussi bien historique, critique que prospective. Il s’adresse à «un public le plus large possible» (Gerry Schum)
Fondateur/directeur: Marc de Verneuil (architecte, critique
)







dimanche 12 février 2012

Un bloc de 180 tonnes transformé en monument | A 180-Ton Block Transformed into Monument

Photo : Luke Hayes
Please scroll down for English...

Tandis que la date fatidique du déplacement du rocher de 340 tonnes de Michael Heizer se rapproche « à grands pas, » et par là même celle de la finalisation de la gigantesque sculpture urbaine de l’artiste américain, voici notre traduction d'un article portugais publié par Centro Rochas (Centre Brésilien pour les exportateurs de roches ornementales) qui ne manque pas de nous interpeller. Le projet de mémorial dont il est question a en effet, à nouveau, « de quoi entretenir [notre] enthousiasme [1] ». Cette histoire d'un autre rocher déplacé nous rappelle singulièrement quelque chose... Nous profitons de cette courte traduction pour saluer l'artiste Linda Gordon, auteure d'un texte beaucoup plus long publié sur son blog (Thoughtstones), qui donne un bon aperçu de la saga artistique « Levitated Mass » que nous suivons avec vous depuis l'été dernier, tout en soulevant des questions tout à fait pertinentes. Nous ne sommes pas forcément en phase avec chacune d'entre elles [2], mais nous sommes heureux de voir que l'œuvre de Heizer ne suscite pas que des commentaires agressifs, comme ce fut le cas cet automne.

[1] Robert Smithson, interview de Lisa Bear et Willoughby Sharp, 1968-1969 (discussion  entre l'artiste et ses amis Michael Heizer et Dennis Oppenheim)
[2] Les œuvres de Heizer n'ont rien d'égocentrique ou de machiste, elles sont au contraire d'après nous un cadeau laissé à la postérité, à nos arrière-arrière-petits enfants. De plus, elles sont microscopiques si l'on oublie un peu l'échelle humaine et que l'on se place à l'échelle de l'univers ; quant aux belles pelouses du LACMA, elles sont certainement bien peu de choses face à l'ambition du musée de créer une œuvre des plus durables.
 
_________________________________________________________________________
Bloc de 340 t. de roche
Il doit être transporté aux Etats-Unis

(Janvier 2012) 44 essieux et 176 roues [1], c’est la composition du châssis qui va transporter un énorme bloc de roche de 340 t. Le monstre va sortir de la carrière de Stone Valley, à Riverside, en Californie, et progresser jusqu’au Los Angeles County Museum of Art. Le bloc sera installé par l'artiste Michael Heizer [2], sous le titre « Levitated Mass » (Masse Lévitée), de sorte que les gens pourront marcher en dessous et avoir ainsi le sentiment de voir un bloc de cette taille rester en l'air. Des experts sismiques doivent donner leur aval pour cette performance après tout, le géant représente le volume d'une maison à un étage [3]. Le trajet du transport est de 60 miles [4], et le véhicule fait la largeur de trois voies et la longueur d'un terrain de football. Un bloc de 180 tonnes [5] a été déplacé l’an dernier, de la France à Londres. Là, il est devenu un mémorial aux victimes britanniques du tsunami de Noël 2004 qui a balayé les côtes de l'océan Indien, causant d’énormes pertes.

Centro Rochas
Article original repris par Centro Rochas :  Stone-ideas 

[1] Et non 396 roues comme indiqué dans l'article de Stone-Ideas repris par Centro Rochas. (Source: Zev's blog)
[2] En fait, d’autres effectueront cette tâche pour lui : « parce que je n’aime travailler » (déclaration de l’artiste en 1969, qui ne manque pas d’humour, voire de modestie, quand on pense aux efforts qu’il déploie depuis 1972 sur le site de City)
[3] Nous corrigeons une petite erreur sur le texte de Centro Rochas qui indique deux étages au lieu d'un. Attention,  chez les américains « two-story house » signifie bien « maison à un étage ». Le rocher faisant 21.5 pieds de haut, soit environ 6.50 mètres, il ne resterait en effet que quelques centimètres pour un second étage.
[4] Confusion entre la distance à vol d'oiseau et la distance en empruntant le parcours sinueux préparé durant de longs mois, qui ne fait pas 60 miles mais plutôt une centaine de miles, selon nos sources. Cf. notre revue de presse internationale.
[5] Attention, ces 180 tonnes correspondent au poids de la roche brute, extraite en octobre 2010 de la Carrière Plo. C'est la plus grande carrière de granite de France, située à Saint-Salvy de la Balme (81), dans le sud de la France. Une fois taillée, la roche déplacée pesait environ 123 tonnes, dont 6 tonnes pour les structures métalliques d'arrimage. Les architectes londoniens Kevin Carmody et Andy Groarke (Carmody Groarke) étaient les concepteurs de ce projet de mémorial inauguré le 6 juillet 2011 en présence du Prince Charles.

 Rendez-vous en bas pour la suite...

La « Sidobroute »: 1450  km de la Carrière Plo au Museum d'Histoire Naturelle (Londres)
« Sidobroads »: 900 miles from Plo Quarry (France) to Natural History Museum (London)















While the fateful date of Michael Heizer's 340-tons rock displacement is fast approaching, and hence that of the completion of American artist's massive urban sculpture, here is our translation of a Portugese article published by Centro Rochas (Brazilian Exports Center of Ornamental Rocks) which does not fail to challenge us. The memorial project in question “is [again] enough action to keep [us] really excited [1]” indeed. This story of another huge displaced rock still reminds us of something... We take the opportunity of this brief translation to praise the artist Linda Gordon, author of a much longer text published on her blog (Thoughtstones), which provides a good overview of the never-ending Art Saga Levitated Mass that we follow with you since last summer, while raising quite relevant questions. We do not agree necessarily with each of them [2], but we are happy to see that Heizer's artwork does not raise that aggressive comments, as was the case this fall.

[1] Robert Smithson, interview by Lisa Bear et Willoughby Sharp, 1969-1969 (discussion between the artist and his friends Michael Heizer and Dennis Oppenheim)
[2] Heizer's works have nothing macho or egocentric, but rather, on the contrary, they are a gift left to the posterity and to our great-great-great-grandchildren. Moreover, these works are microscopic if we forget a little the human scale by taking place on the scale of the universe, and about the beautiful lawns of LACMA, these ones are maybe insignificant compared with to the ambition of the museum to create one of the most sustainable work.

_________________________________________________________________________
340-Ton Chunk of Rock. 
It Shall Be Transported in the U.S.
Posted on : 09/01/12 | Brazilian Exports Center of Ornamental Rocks 

(January 2012) A 44 axles and 176 wheels truck body, here is what will carry a huge 340-ton chunk of rock. The monster will leave the Stone Valley Quarry in Riverside, Calif., and move to the Los Angeles County Museum of Art. The block will be installed by the artist Michael Heizer [1], under the heading of “Levitated Mass”, so people can walk underneath and so experience the feeling of seeing a block of this size that maintains in the air. Earthquake experts have to give consent for this performance After all, the giant is the volume of a two-story house. The transport path is 60 miles [2] and the vehicle has a width of three lanes and the length of a football field. A 180-ton block [3] was taken last year from France to London. There he became a memorial for the British victims of the 2004 tsunami that swept the coasts of the Indian Ocean, causing huge losses.
 
Centro Rochas
Translation and notes: © OBSART, 2012. All right reserved
Original article taken by Centro Rochas :  Stone-ideas  

[1] And not 396 wheels as mentioned in the article by Stone-Ideas, taken by Centro-Rochas. (source: Zev's Blog)
[2] Actually, others will do it for him: “’cause I don’t like to work” (artist's statement from an interview in Bern in 1969, and not without a good sense of humour, or even self-effacement when one consider his efforts to built City.
[3] In most American articles, rather it is mentioned between 100 and 120 miles. 
[4] Please note that these 180 tons correspond to the weight of rough rock, extracted from Plo Quarry in October 2010. This is the largest granite quarry in France, located in Saint-Salvy de la Balme (81) in southern France. Once carved, the displaced rock weighed about 123 tons, including 6 tons for metal stowage. London-based architects Kevin Carmody and Andy Groarke of Carmody Groarke were the creators of the memorial project, unveiled on July 6, 2011 by Prince Charles.

Doc(s)
Carmody Groarke, Tsunami Memorial, 2011
Le granite du Sidobre (Tarn)
Tsunami Support UK
Un bloc de 180 tonnes de granit Silverstar extrait de la carrière Plo !
Remembrance Rock 
Tsunami Memorial, Levitated Mass (.FR-UK)

International press review (16) 
01/01/12 - Stone-Ideas
07/07/11 - DCMS
21/07/11 - Pierre Actual (.FR)
21/07/11 - Dezeen 
12/07/11 - La Dépêche (.FR)
08/07/11 - British High Commission (UK in India)
06/07/11 - Daily Mail 

Read also (bilingue)
Levitated Mass, 2012 (maps)
_________________________________________________________________________
340 grammes déplacés during Levitated Mass by Michael Heizer 
une action transatlantique | a transatlantic action

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire