Place for archiving, researching and transmitting born in 1994 that explores Land Art both in historical, critical and prospective perspective. It is aimed at “an audience as wide as possible” (Gerry Schum)
Founder/director: Marc de Verneuil (architect, critic)

Lieu d'archivage, de recherche et de transmission né en 1994 qui explore le Land Art dans une perspective aussi bien historique, critique que prospective. Il s’adresse à «un public le plus large possible» (Gerry Schum)
Fondateur/directeur: Marc de Verneuil (architecte, critique
)

in memoriam Yann Le Guennec (1968-2014)






mercredi 25 janvier 2012

LACMA Waits for "Levitated Mass" Giant Boulder | Le LACMA attend le rocher géant de "Levitated Mass"

Le LACMA attend le rocher géant de "Levitated Mass"
LACMA Waits for "Levitated Mass" Giant Boulder
Posted on: 20/01/12 | Mark Berman | MCW | Traduction : OBSART

Si vous avez été au Los Angeles County Museum of Art récemment, vous n'avez pas pu vous empêcher de remarquer que ce qui était autrefois (très brièvement) une pelouse verdoyante derrière le Pavillon Resnick, relativement nouveau, est maintenant un chantier de construction. Viendra le moment où il accueillera l'une des installations artistiques les plus ambitieuses jamais tentée – un gigantesque rocher semblant flotter dans les airs. Mais quant à savoir quand le rocher arrivera, personne ne peut le dire.

Le site du LACMA s’explique au sujet de tout cela :

 « Levitated Mass », de l'artiste Michael Heizer, se compose d'une tranchée de 456 pieds de long creusée dans la terre, au dessus de laquelle est placé un monolithe de granite de 340 tonnes... Heizer a imaginé l'œuvre d'art en 1968 mais n'a découvert un rocher approprié, composante la plus importante de l'œuvre, que des décennies plus tard, à Riverside en Californie. Avec ses 340 tonnes, le rocher est l'un des plus grands monolithes déplacés depuis l'Antiquité.

Si vous vous jeter un œil au-dessus de la clôture, vous verrez le futur domicile du rocher : 

Le déplacement de ce "monolithe" de 21 pieds de haut s'est avéré être plus difficile que prévu. Il était censé faire le voyage de neuf jours, en août, sur une remorque spécialement conçue de 196 roues. Mais l'été a passé et la date butoir a été déplacée à la fin de l'automne. Et nous en sommes là à présent : le rocher se trouve à Riverside, où il demeure depuis la nuit des temps.

Les organisateurs ont passé une année à élaborer l’itinéraire tortueux de 100 miles le long duquel le rocher devrait voyager de nuit et stationner pendant la journée. Trouver une place pour garer quotidiennement le gigantesque camion a été l'un des nombreux défis.

Mais le New York Times rapporte que le plus grand défi a surgi en septembre, quand il a été décrété qu'un pont de Pomona ne serait pas en mesure de supporter le poids. Alors un nouvel itinéraire s’est imposé. Cela signifiait passer par trois autres villes, nécessitant toutes sortes de tracasseries bureaucratiques.

 « Ca fait quand même un gros changement d’itinéraire », a déclaré le directeur du LACMA M. Govan. L’euphémisme de l'année.

Les autorisations sont pour la plupart validées et on espère que le voyage commencera très bientôt pour conduire la roche à sa dernière demeure. Alors que le retard peut être frustrant, Govan a déclaré qu’il n’y avait vraiment pas de quoi en faire toute une affaire à l’échelle de l’univers.

« En supposant que cela sera ici pour des milliers d'années, quelques mois n’ont pas d’importance, », a-t-il dit.

Govan a indiqué au Los Angeles Times que l'ensemble du projet coûtera environ « une dizaine de millions, plus de cinq et moins de 10 », et payés pour la plupart par des dons privés.
 

Mark Berman
(MCW - Mid West City Community Council)
_______________________________________________________________________
340 grammes déplacés during Levitated Mass by Michael Heizer 
une action transatlantique | a transatlantic action

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire